Posted on Leave a comment

Les portraits : Anthony Pranovi

Image de Anthony Pranovi qui est en pleine action pendant un match de Sevens, pour illustrer son portrait

#LESPORTRAITS

Les portraits ça continue avec le beau Anthony Pranovi répond à Jean Vrnt:

« L’astuce pour que le mec sorte en touche sans le plaquer est simple : il faut laisser beaucoup d’espace à l’attaquant sur l’extérieur et faire semblant d’être en retard afin de lui faire croire qu’il puisse me déborder. Ensuite je me rapproche de lui afin de le diriger vers la ligne de touche pensant qu’il déborde. Puis au plus près la ligne je le pousse et j’ai pas eu besoin de le plaquer 🕺🏿. On oublie souvent que la ligne de touche est notre meilleur coéquipier 😊 ( ça c’était avant, car maintenant je coupe l’extérieur pour qu’il rentre intérieur et que mes collègues se régalent de tamponner). Pour répondre à sa deuxième question : Pour rentrer au Pulp en short, c’est plutôt grâce au président Duss. Très connu dans le monde de la night montpelliéraine pour ses descentes de bouteilles de Rhum et ses jets de pièce 💰🤣 »

Mais parlons peu parlons bien, parle nous de toi Anthony Pranovi :

Quel est ton surnom ?

 » Prano ou La Prane (diminutif de mon nom, plutôt facile) « 

Dans quel club évolues-tu à XV ? 

 » Tauch Corbières, mon club de toujours , un régal d’y revenir avec mes amis d’enfance. Habitant sur Toulouse ce n’est pas simple et j’espère obtenir une double licence avec le club de Balma cette année pour rejoindre mes amis Maxime Castell, Adrien Prat et Adrien Munos qui va rechausser les crampons. »

Quelle est ta skill la plus redoutable à 7 ? 

« Le coup de pied par dessus , j’adore ce genre d’action quand c’est bien réussi . »

A contrario, quel est ton plus beau raté ?

« L’ en-avant dans l’en but sur la chandelle de Jean André Vernetti à Sabathé lors d’un MedSevens ( la chandelle était un peu longue et j’arrivais tellement vite que c’était quasiment impossible à récupérer 🤣) »

Quel est ton déguisement idéal pour une 3ème mi-temps de 7s ? 

« Basket , short , t-shirt, mais je suis souvent en sweat car j’ai toujours froid ❄🥶 »

Quel est le coéquipier dont tu pourrais pas te passer lors des tournois ? 

« Je parle pas de Max Castell car on fait bcp trop de chose ensemble donc je dirais Romain Tognaccini . C’est un cador sur et en dehors du terrain. Togna, j’aime sa philosophie de vie , une personne attachante et qui peut manger le cerveau de qui il veut 🤯😊 « 

Quel est ton pire adversaire ?

« Lebek Cherif, un mec avec des qualités athlétiques idéales pour le rugby à 7, rapide, costaud à la percu , crochets , jeu au pied , bonne passe. Il sait tout faire 👍. Je préférais jouer avec lui que contre lui quand il évoluait en tant que mercenaire chez les Bleus Sevens 💸😂 »

Si on devait te décrire en une phrase ?

« Faire les choses avec sérieux mais ne pas se prendre au sérieux »

Une question à poser à un joueur ou une joueuse de l’équipe ?

« Enfin , une question pour Popo Rayssac : Qu’elle nous explique son secret pour être infatigable lors des tournois malgré son hygiène de vie en carton et ses bringues jusqu’au bout de la nuit avec Jenny 🍻🤣 Puis ,comment peut-on autant aimer plaquer ? Et qu’elle nous en explique sa technique ? »

📸 TPN Rugby

L’article « Les portraits : Anthony Pranovi » vous a plu ? Découvrez ici le reste des portraits d’Esprit Sud Sevens !

Leave a Reply

Your email address will not be published.